1492, Anacaona
l’insurgée des Caraïbes

Illustrations – roman graphique – ed. Anacaona

écrit par Paula Anacaona,
illustré par Claudia Amaral

Roman graphique. Comment les autochtones ont-ils vécu la “Découverte” de l’Amérique ? Ecoutons la voix des colonisés.
L’Europe et l’Amérique vivaient de part et d’autre de l’océan, chacun ignorant l’existence de l’autre, jusqu’à leur rencontre en 1492, quand Cristobal Colón découvre les Antilles.
Anacaona règne alors sur un des royaumes d’Haïti. Elle et son peuple Taïno accueillent les Espagnols avec cordialité, amitié, respect. Mais les Espagnols mettent en place leur projet colonisateur : ils déstructurent la société Taïno, détruisent ses lieux de culte, lui imposent un nouveau mode de vie… Délibérément, ils exterminent un peuple et sa culture.
Moins d’un siècle après cette Rencontre, les Taïnos ont totalement disparu d’Haïti et des Caraïbes – entraînant la déportation massive d’Africains pour servir de main d’œuvre.

La mémoire enfouie de cette extermination n’a cependant pas disparu. Par la voix d’Anacaona, revivez l’histoire des Taïnos, premier peuple des Antilles – Guadeloupe, Martinique, Cuba, Porto Rico, et bien sûr Haïti…
On a déjà beaucoup parlé de cette conquête – mais par la voix des colons. Écoutons cette fois les colonisés : leurs tentatives d’adaptation, leur désespoir, leurs résistances. En racontant l’histoire d’Anacaona, de Caonabo, d’Ixil, de Chilam, c’est tout un peuple qui revient à la vie et entre dans les mémoires.
Cinq siècles plus tard, l’esprit de résistance et la détermination d’Anacaona restent une source d’inspiration pour les peuples du monde entier.
« Bienvenue à Ayiti, la terre des hautes montagnes ! Je suis Anacaona, princesse et reine Taïno ; femme, fille et sœur heureuse, comblée par la vie… »
.
.
.
Vous pouvez l’acheter directement chez l’éditeur:
https://bit.ly/2vIOlMa
(soutenons les éditeurs indépendants!!!)
.
.